•  
  • Suivez votre commande...
  • Contactez-nous
  • Consultez votre météo locale et le sens des vents...
  • Signalez la migration des bécasses...
  • Suivez la migration prénuptiale de la Bécasse des bois...
  • Club National des Bécassiers
  • Dates d'ouverture 2015 / 2016
  •  

Nos cloches, sonnailles et grelots pour chiens de chasse....

La bécasse, en quelques lignes...

Scolopax rusticola par son espèce, charadniformes du genre et de la famille des scolopacidés, la bécasse est de tous les gibiers à plume celui qui est, sans conteste, le plus passionnant et le plus difficile à chasser. Oiseau migrateur, elle passe en France, venant du nord dès l'approche de l'hiver. Au mois de mars, elle repasse, venant des pays méridionaux. Toutefois, il arrive que certaines d'entre elles nichent en France.

Lors de ses migrations, la bécasse vole seule ou en tout petits groupes. On la trouve dans 87 de nos départements (sur 100) selon une étude de l’Office National de la Chasse. Dès leur arrivée, les bécasses se cantonnent là où elles trouvent ce qui est nécessaire à leur nourriture. Généralement, elles se posent dans les fonds boisés, marécageux ou humides, le long des ruisseaux, dans les endroits bien exposés. On peut également en trouver dans les forêts dont le sous-bois possède une couche épaisse de terreau et de feuilles. Mais tout chasseur sait bien que, dans un endroit qui possède toutes les qualités requises, on ne trouve cependant la bécasse qu'à des emplacements précis, les places à bécasses. Pour que la bécasse puisse rester sur une place, il faut que certaines conditions bien déterminées de nourriture et de déplacement soient remplies. Dans un endroit ordinaire fréquenté par la « belle mordorée », on observera le sol attentivement : si l'on voit des « miroirs » (nom donné aux fientes de cet oiseau) on est à peu près sûr de trouver une bécasse. De plus, empreintes et coups de bec, visibles sur la vase, attestent de son passage. Lorsqu'elle niche chez nous, elle recherche un endroit frais, dans des massifs forestiers et à proximité immédiate de l'eau, à condition que le lieu soit bien exposé au soleil. Elle peut nicher dans les Alpes jusqu'à 1500 m d'altitude, Le nid, établi à terre, est rudimentaire et l'on y trouve 3 ou 4 œufs. Pendant l'incubation, le mâle reste auprès de sa compagne et veille sur elle.

Dès que les oeufs sont éclos, les petits se mettent à courir. Ils pèsent environ 17 grammes à la naissance. La mère les surveille durant une quarantaine de jours avant de leur accorder leur liberté. Elle transporte souvent ses petits avec son bec. D'aucuns affirment même qu'elle parvient à les tenir en vol en les coinçant entre ses deux cuisses.                               

Voir les cloches, clochettes, sonnailles et grelots disponibles... 

La bécasse a une tête aplatie sur le dessus avec des rayures sombres transversales alors que chez la bécassine, ces rayures sont longitudinales. Ses grands yeux sont placés haut en arrière et un bec deux fois plus long que sa tête. C’est ce dernier qui donna le nom à l’oiseau, « becada » en espagnol et « bécaccia » en italien.

La couleur de son plumage (feuille morte) lui confère un mimétisme étonnant. Ses pattes sont courtes, mais très robustes. Une petite plume pointue en forme de fer de lance est située à côté de la première rémige, elle est appelée surrémige ou pinceau, plus communément la « plume du peintre » ou épiptère. Elle permet aux peintres d’apposer des touches fines et délicates sur leurs toiles. Ces plumes conservées représentent aussi le trophée des chasseurs émérites. 

La croule...

Ce terme désigne littéralement le chant ou sifflement des mâles en période nuptiale qui opèrent des vols crépusculaires à la recherche des femelles et qui se signalent ainsi. Par extension, le mot croule désigne donc aussi l'action elle même de l'oiseau, son vol crépusculaire intentionnel et périodique avec émission d'un signal sonore. Par similitude phonétique, le cri émis pouvant se transcrire par une sorte de "crou.. crou.." assez guttural, suivi de sifflements aigus traduits phonétiquement par "psitt... psitt" (au cours de la seconde phase de croule de mai-juin). Les femelles au sol peuvent alors se signaler en effectuant de petits bonds avec battements d'ailes ou des sauts de crapaud. Le mâle descend alors brusquement vers la femelle. Il s'agit selon les spécialistes d'une première phase de croule qui se déroule en mars et avril et qui est véritablement orientée vers la reproduction.

Le sonnaillon de chasse en métal brasé, un accessoire indispensable?...

Cet accessoire est indispensable pour suivre la quête de votre compagnon hors de vue la plupart du temps dans le sous-bois. Le tintement de la clochette indique la direction prise par le chien. Si le chien trotte normalement, la cadence du tintement sera régulière, mais de long silence entrecoupés de tintements brefs alerteront le chasseur sur l’éventualité d’un arrêt.

Choisissez plutôt les sonnailles ouvertes, répliques miniatures de celles des pendues au cou des vaches. Les grelots ronds et fermés risquent à tout moment de se boucher et de ne plus émettre aucun son car des débris végétaux s’insèrent parfois dans la fente taillée dans leur corps en laiton, en bloquant ainsi le battant. On peut entourer la clochette ou le battant de ruban adhésif afin d’en adoucir le timbre.

Nicolas M-B, Albi (Tarn en Midi-Pyrénées)
"Bonjour, Le colis est arrivé ce matin parfaitement emballé. Les deux sonnailles sont posées sur la table. Leur tinte est claire parfaite et magnifiques. Que du bonheur! Vivement les premières mordorées pour les entendrent tinter dans les bois. Mille mercis pour votre professionalisme et la qualite de votre travail. Un amoureux de la bécasse"

En cuisine elle régale les gourmets…

C’est le premier des oiseaux noirs et la reine des marais. Pour son fumet délicieux, la volatilité de ses principes et la finesse de sa chair, elle est recherchée par les gourmets de toutes les classes. Ce n’est, hélas! qu’un oiseau de passage. Mais on en mange pendant plus de trois mois de l’année. Les bécasses à la broche sont, après le faisan, le rôti le plus distingué.

On vénère tellement ce précieux oiseau, qu’on lui rend les mêmes honneurs qu’au grand lama; des rôties mouillées d’un bon jus de citron, reçoivent ses déjections et sont mangées avec respect par les fervents amateurs. Eléazar Blaze, grand chasseur et en même temps grand cuisinier, donnait en ces termes son opinion sur la bécasse : «La bécasse est un excellent gibier lorsqu’elle est grasse; elle est toujours meilleure pendant les gelées; on ne la vide jamais. En pilant les bécasses dans un mortier, on fait une purée délicieuse ; si l’on met sur cette purée des ailes de perdrix piquées, on obtient le plus haut résultat de la science culinaire ».

Autrefois, quand les dieux descendaient sur la terre, ils ne se nourrissaient pas autrement. Il ne faut pas manger la bécasse trop tôt, son arôme ne serait pas assez développé, vous auriez une chair sans goût et sans saveur; apprêtée en salmis, son parfum se marie très bien avec celui des truffes. Mise en broche avec une cuirasse de lard; elle doit être surveillée par l’oeil du chasseur; une bécasse trop cuite ne vaut rien. Mais une bécasse cuite à point, placée sur sa rôtie dorée et onctueuse, est un des morceaux les plus délicats et les plus savoureux qu’un galant homme puisse manger; et lorsqu’il a la précaution de l’arroser d’excellent vin de Bourgogne, il peut se flatter d’être un excellent logicien.

Les douze recettes du grand Dictionnaire d'Alexandre DUMAS 

Les belles éditions : La bibliotèque bécassière (chiendarret)

Sites partenaires à son effigie :

- becasse.com

- chassebecasse.com

- bécassiersdefrance.com

- clubnationaldesbécassiers.net

- jeuneschasseursdefrance.fr

- chasser-au-feminin.com

- planetchasse.com

- parlons-chasse.com

- chassenature.ch  (de nos amis suisses)
Rédigé le  27 août 2014 13:33 dans Bécassiers passionnés...  -  Lien permanent
Voir le produit associé

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site
 
Pour comprendre comment
est sécurisé votre paiement,
vous pouvez cliquer sur cette image.



103 langues
pour être à votre écoute...
 


Pour consulter l'avis de nos clients,
vous pouvez cliquer sur cette image.

Avis des clients de son-nay.com par Shopping Satisfaction